Sans Visage

Maintenant que j’ai un peu de matière il me semble qu’il est temps de faire un post sur Sans Visage.

Le projet comporte plusieurs axes mais j’ai été séduite pas le fait qu’il permet a des modèles amateurs de sauter le pas de leur première séance photo en mettant en scène leurs idées, respectant leur anonymat, et en essayant de les faire profiter de l’expérience de personnes ayant un peu plus d’ancienneté dans ce milieu.

C’est dans ce cadre que j’ai été contactée pour une interview, laquelle est déjà présente sur le site, et finalement je me suis retrouvée au Mans ce week end pour une séance photo collective de Sans Visage.

Bon il s’en est passé des choses en un week end, je ne sais pas combien de fois on a sorti comme une menace « je te préviens ca sera sur le blog!!! »…

Finalement on va retenir le Chili de Raph qui déchire complètement, la bonne volonté de ses amis qui ont fournis une partie des machines utilisées et la bonne volontée de ses amies et de sa femme qui servent volontier de modèles.

Au final et comme c’est souvent le cas avec des séances collectives ou des séances en extérieur rien ne s’est passé exactement comme prévu, a un point tel que c’en était comique. Pas d’inquiétudes cependant: j’ai bien eu mon train et me voilà à Paris, toute prête pour d’autres projets.

Et voilà les premières photos:

Publication

Parution cette semaine d’un nouveau livre aux éditions RAGAGE, que j’aime particulièrement pour leur collection Photograhie et Arts décalés.

J’ai de plus eu le plaisir de fournir quelques photos et un texte.

En passe de devenir un incontournable, promis je le signe a tous ceux qui l’apporteront avec eux à la FIP de décembre.

Parental Guidance Porn

Trouvé récemment sur le web: pgporn ou le porno sans sexe, idéal avec une bière sans alcool.

Le pitch:

How many times have you been watching a great porn film – you’re really enjoying the story, the acting, the cinematography – when, all of the sudden, they ruin everything with PEOPLE HAVING SEX?

Et là je suis forcée de reconnaître: tout le temps.

Voici donc la solution au problème. A voir d’urgence. Hilarant.

SIEL/SATIS

Ce mardi un petit tour sur le salon siel/satis de 9h30 à 15h pour quelques interviews radio et vidéo au sujet de mon travail de modèle dans le cadre de l‘info-show, émission actuellement en création (bien avancée, la création).

Pour ma première expérience télé ne nous leurrons pas, je n’ai pas été invitée pour mon intelligence fulgurante ou mes opinions très justes mais parce que je suis très amie avec l’un des chroniqueurs et qu’une jolie fille en latex sur un plateau obtient souvent de bons résultats. Et pour cause puisque le résultat en question fut à peu de choses près le même que pour le salon de la photo l’année dernière, où je posais sur le stand ITIS sous l’oeil avertis de Patrick Wecksteen: l’allée était pleine de monde.

Malgré quelques soucis d’organisation, l’équipe, très préoccupée par la qualité de sa performance et encadrée par une régie.. très sympa et des assistantes de prod plus que compétentes, a vraiment fait du bon boulot et gagné rapidement les sympathies, y compris la mienne. Je déplore un peu un soucis d’emplois du temps qui nous a empêché de préparer sérieusement l’interview, qui fut donc plus une conversation agréable et aléatoire qu’un réel balayage du sujet mais le tout s’est plutôt bien passé.

J’en tire un certain respect pour les gens du métier… car finalement tenir son micro correctement, articuler, éviter les tics verbaux et  le reste relève de l’exploit technique, et encore faut-il que le message passe!

Néanmoins en rentrant chez moi ce soir me voilà invitée à une autre émission de radio déjà plus aboutie, et ma foi je suis ravie.

La suite très vite.

Bal des supplices

De retour de mon premier Bal des Supplices, qui s’est avéré être une véritable découverte.

La soirée, réunissant une véritable foule de personnes aux tenues variées, pin up, goth, cyber, fétichistes du latex dont quelques rubberdolls très réussies. J’ai pour ma part craqué sur une bande de jeunes filles habillées en Marin façon pin up rétro, entourées de leurs amis, tout droit tirés du clip candyman de Christina Aguilera.

Les deux défilés ont déclenché l’admiration, ainsi que le fetish show de Mistress Sandra, qui était d’ailleur ma partenaire lors du défilé. Il fallait au moins ça pour que j’accepte d’être tenue en laisse, même 3 minutes! Plus sérieusement au sein de l’équipe regnait malgré le stress, une véritable camaraderie et le « milieu » blaguait en français, allemand, anglais dans les backstage en se foutant des convenances et parfois de la grammaire.

Le lieu aussi se prêtait à merveille à cet évènement chic et sexy : grand, lumineux et très joliment meublé de canapés en cuir blanc, et d’une croix de saint André construite et peinte par CoeurJoly dans l’après midi, qui avait été mise à sécher bien en évidence sur le quais devant la péniche. Je serais restée des heures à regarder la tête des promeneurs!!

En résumé une véritable réussite, soirée à laquelle je retournerai les yeux fermés.

Post it

Posté récemment a l’attention de ma soeur, en séjour à Paris.

Mabeu,

Je comprends tout à fait que tu ai besoin d’utiliser mon ordi portable même s’il y a le fixe rangé juste ici.

<=== là

Par contre as tu besoin également du livre sur Mozart, de celui dur Vivaldi, de ton portefeuille (très joli), du stylo, du crayon, du marqueur CD, de la BROSSE A DENTS?!?! et du MOUCHOIR USAGE qui trainent sur mon bureau?


Si oui je tiens a te signaler que ‘jai en ma possession un coton tige de ce matin qui pourrait t’intéresser.

Bises

Manie

Vous avez une soeur?

Pink – So What

En me promenant sur Deezer aujourd’hui je suis tombée sur l’annonce de la sortie du dernier clip de pink, so what, extrait de son 5ème album.

ET après 3 écoutes consécutives… j’aime bien.

Bon je vous fait le pitch: Plaquéepar son boyfriend, pink flotte entre ca « So I’m gonna drink my money, I’m not gonna pay his rent » et ca  » So what? I’m still a rock star I got my rock moves and I don’t need you ».

Mon moment préféré du clip: sans hésiter celui où elle abat un arbre parce qu’il y a un coeur avec le nom de deux niais gravés dessus. Nan mais c’est vrais c’est inutile, pas beau et pas gentil pour les arbres de faire ca, y’a d’autres moyens de conclure avec une fille que de faire des graffitis désuets.

Own your friends.

Il semble que myspace ai finalement pris la suite de facebook, ce soir j’ai reçu un message sur myspace m’informant que j’étais maintenant l’heureuse propriété de Josselin.

Bon Josselin, il y a pire me direz-vous. Je me suis prise au jeu et me voilà l’heureuse propriétaire…. de ce même Josselin. ben oui, je l’aime bien. Et d’Eric Martin aussi. Depuis le temps que je rêve de shooter pour lui, me retrouver catapultée son propriétaire m’offrit un frisson de soulagement mesquin. Delicieux.
Bien sûr on peut se demander où tout ça mène, arguer que nous ne sommes pas des objets, que ce genre d’application ouvre la voie a toute une tranche de « collectionneurs » qui s’offrent les plus jolies filles de myspace (j’en ai vu un qui possede 42 actrices porno, je ne sais pas si cela le soulage plus efficacement lorsqu’il se caresse mais je l’espère sincèrement pour lui) gna gna gna…

C’est également  une porte grande ouverte a toutes sortes de règlements de comptes, un clic pour mettre en solde une personne que vous n’appréciez pas, a peine plus pour lui octroyer un pseudonyme infâmant. En fait on peut tout a fait trouver ca consternant.
Peut être que Jouer aux Sims serait moins inoffensif. Je peux créer un sims « fauxtographe » et en faire un looser sans emplois et sans petite copine qui pue et vit dans son bordel, ça ne dérangera personne.
mais bon, avant de jouer aux oiseaux de mauvais augure… je vais voir si on peux acheter Mourthe ^^

Fetish size me

Voici finalement le résultat de mon shoot pour fetish size me.

Je garde un assez bon souvenir de cette journée, l’occasion ou jamais de se faire de nouveaux contacts et de « reciter ses gammes de modele ». le tout dans de petites robes toutes jolies.

Celles-ci sont d’ailleurs en vente en ce moment web sur le site web de la marque donc n’hésitez pas, elles sont aussi très agréables à porter et il y a toutes sortes de couleurs adorables, assez peu communes en soirées fetish et de motifs tout mignons.

Sur l’image de droite il y a mes fameuses chaussures Cosmo qui m’ont tellement fait baver, toutes les filles présentes les ont adorées je suis super fiere 🙂