20.000 lieues sous Paris

soirées et expos

Les gens, le 14 février, se regardent dans le blanc des yeux, sortent au restaurant payer 30% plus cher que d’habitude un menu unique où le dessert est nécessairement en forme de cœur, et ils ont l’air de vachement s’emmerder.

Heureusement, en cherchant deux minutes, on peut trouver d’heureuses alternatives. Par exemple, pour moi cette année, c’était une excursion 20.000 lieues sous paris dans un univers steampunk post apo. Je sais que j’ai l’air folle quand je dis ça mais si, c’est possible.

Donc, les plus fidèles d’entre vous savent déjà que je ne possède pas de tenue steampunk. Ca a été un petit défis d’y remédier avec les moyens du bord, quasiment zéro budget, et une limite de temps réduite, mais ça a roulé. Je suis même plutôt très fière du résultat, que j’ai pu immortaliser en compagnie de Marie. Vous noterez le pistolet à eau repeint pour l’occasion. Création maison.
Marie (Santa Desdemona, pour le commun des mortels), je l’ai rencontré dans les vestiaires en l’aidant à lacer son corset (et ajuster le tuyau, là, et accrocher le hublot, ici). C’est en fait la fille qui a effeuillé Dark Vador en Slave Leila a Geekopolis l’année dernière. Une collègue donc. Il s’avère qu’on a plein de poins communs inattendus. Par exemple on a toutes les deux longtemps été membres d’une chorale classique. On a donc foutu l’ambiance dans le backstage en chantant à plein poumons des chansons qu’on aime toutes les deux genre le Cell block tango, de la BO de Chicago. Chouette fille.

20kLieuesSsParis_2015_AW_DSC2774_2

Le décor était assez sublime. Pour l’occasion les Caves Lechapelais ont été entièrement redécorées. Le sol était jonché de tapis, de  tables basses, de poufs et de coussins. Plusieurs hublots au mur laissaient apercevoir les fonds marins, une fresque de poulpe gigantesque était posée devant le bar et SURTOUT, je suis tombée folle amoureuse du décor de fond marin circulaire, bleu, mélancolique, magnifique, qui ornait la salle de danse. Il collait merveilleusement avec mon show sirène, dont j’ai créé la V2 pour l’occasion.

Je me suis carrément permis d’ l’ouvrir en interprétant l’aquarium du carnaval des animaux à la flûte. Parce que je peux. En toute modestie, ça claque 🙂

Je fini le show nue à part plusieurs bijoux/harnais/chaines de tailles couleur argent. Malheureusement je n’ai reçu aucune image de la fin du numéro. Il faudra donc que je le prenne en photo moi même à la maison. Voici déjà ce que j’ai :

Ensuite, ma foi, les filles d’Event Division, l’asso organisatrice, nous ont interprété « les nuits d’une demoiselle » debout sur le bar, en play back parce que le micro ne marchait pas mais avec un sourire jusqu’aux oreilles, puis le dancefloor a officiellement ouvert pour plusieurs heures d’electro swing. Sans surprises : je me suis amusée comme une folle.

J’ai aussi servi de PNJ dans la chasse à l’homme organisée lors de la soirée par Kymaris, qui avait vraiment super pensé son concept, c’était top. Vous voulez voir de la joie ? regardez les participants à la fin :

10998311_667309843395171_627796207825476366_n

Anyway, c’était fort bien, j’ai pris beaucoup de plaisir comme animatrice et comme participante aussi, et ‘jattends avec impatience la prochaine soirée organisée par les filles.

Faudra venir, vous aussi.

Laisser un commentaire