Bal des supplices 2012 – l’élection de miss marquis France

soirées et expos

Les photos du BDS sont arrivées (un poil moins d’une semaine après la soirée, on note la rapidité de tout le monde). Conséquence logique: je vais enfin pouvoir vous raconter comment c’était cette année. Pour ceux qui auraient des trous de mémoire, voici mon article sur l’édition 2011 du bal des supplices, qui avait été largement partagé.

 

Ce qu’on ne ferait pas pour les potes…

Election miss marquis au bal des supplives - mademoisellecherie

 

A force de monter sur toutes les scènes burlesques que paris a à m’offrir, j’ai fini par avoir quelques numéros dont je suis fière, et que j’avais très envie de montrer aux copains. L’élection de miss marquis au fetish market avant la soirée, c’était l’occasion ou jamais de concrétiser ce souhait, puisque les trois quart de mes amis se trouvaient déjà dans la pièce.
Petit soucis: en partant j’ai oublié à paris quelques accessoires assez indispensables. J’ai complètement zappé d’emporter mes bas et la petite voiture qui fait tout le sel de mon show sur Ma benz repris par Brigitte. Heureusement alors que j’étais enfermée dans les backstages pour mon passage au set make up, un ami à eu la gentillesse d’aller faire les courses pour moi, afin de retrouver ce qui manquait.

 

Du coup j’ai pu monter sur scène sereine (enfin à peu près). J’ai quand même maudis ma stupidité qui m’a poussé du coup à remplacer mes bas Chantal Thomass par des dim (blasphème!!!). A propos de monter sur scène, j’ai eu une surprise en entendant la présentation très décalée qu’Amar, le maître de cérémonie, a fait de moi. Les informations nécessaires à la rédaction de ma petite fiche ont apparemment été piochées… sur mon formulaire de candidature à miss marquis. Un formulaire que j’ai tellement pris au sérieux que j’y annonçait aimer les licornes et les papillons, et me présenter à Miss Marquis France pour éradiquer la faim dans le monde…

 

Ca m’apprendra à faire des privates jokes. Voilà ce qui arrive quand elles ne sont rendues publiques…

 

Ne pas oublier que le silence est d’or, et la diversité aussi

Rien à dire sur le show, je me suis fait très plaisir. Ce qui m’a le plus impressionné c’est le silence dans la salle. Alors qu’en soirée burlesque le public crie, applaudis, se marre, ici régnait une retenue polie assez déconcertante. Il y a eu énormément d’applaudissements à la fin, j’ai reçu beaucoup de compliments de plein de personnes différentes, mais pendant ma performance j’aurais pu entendre une mouche voler. par contre dans le public le sourire de mes amis en disait long.

 

Les 4 autres participantes n’ont pas chômé non plus. J’espère pouvoir rapidement vous montrer les vidéos tournées sur place. Parce que bon, décrire un show… en tout cas tout était très différent, c’était vraiment encourageant de se rendre compte que tous les ans, on retrouve une telle diversité dans le panel des shows proposés. Rien que cette année on avait quand meme du heavy rubber, un zentai, de la danse orientale, une ballerine et mon show burlesque.

 

Les résultats

Je suis arrivée bonne troisième, mais je ne regrette pas du tout. J’ai pu jeter un oeil à une vidéo de ce que j’ai fait et franchement, à part les quelques cafouillages qui arrivent forcément quand on ne peut pas répéter sur place, je n’ai rien vu qui me dérange. C’est donc que je ne pouvais pas faire mieux, et que la gagnante mérite bien son titre, parce qu’elle a fait plus réussi dans son genre. J’en profite pour la re-féliciter d’ailleurs. Xel, j’ai du courir jusque dans le public pour voir un tout petit bout de ton show, mais le petit bout que j’ai vu, il était topissime.

2 réflexions sur “Bal des supplices 2012 – l’élection de miss marquis France

  1. EDIT ((qui vous fera bien marrer je pense)

    Aurore (miss marquis 2011) est passée manger des sushis à la maison hier. l’occasion de revenir sur la soirée , sa propre perf, nos projets en commun, et de se détendre au coin du feu (depuis que j’ai une cheminée je kiffe).

    Elle a gentiment porté à mon attention un détail que j’avais oublié: nous étions aussi jugées sur nos motivations. J’ai donc moi même sabordé ma candidature en écrivant des conneries. Mais avec un de ces panaches….

    Bref, la morale de cette histoire je pense que c’est « lol »

  2. Ma douce Chérie,
    j’aime à quel point tu analyse tous ces événements qui, nous pouvons le dire, sont passés si vite que nous aurions pu simplement les rêver. en tout cas encore merci et bravo. tu es géniale… <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.