Paname burlesque revue 17 – ho Brian!

0 Comments

Bon, vous savez que j’étais fin prête pour la Paname, remontée à mort avec un numéro trop mignon. Dans mon esprit je devais monter sur scène deux fois: un passage de groupe avec Cabaret jazz, chorégraphié par notre irremplaçable Claire Vasseur, et un numéro solo chorégraphié par moi mais validé par la même irremplaçable Claire.

C’était sans compter sur une confusion qui s’est opérée en chemin: mon show avait en fait été planifié pour décembre, je l’ai appris trois jours avant la soirée. Hou la déception. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur je m’étais convaincue finalement que c’était reculer pour mieux sauter, que j’allais pouvoir profiter de ce délais supplémentaire pour participer a différentes scènes ouvertes et acquérir plus d’aisance… et là Mimi Clumsy m’a contacté. Ça donnait en gros « me suis coupée le pouce, rassure toi il a été recousu nickel mais ça va être dur de gérer un corset dans ces conditions. Ramène ta tenue solo ce soir, ça pourrais bien être utile. »

Ho joie. Pas qu’elle se soit fait mal, bien sur. Ho joie de pouvoir finalement le grimper, mon Everest.

Et finalement non. Hyper réactifs, les orgas avaient rebouclé le planning de la soirée in extremis, il n’y avait donc pas de vacances que j’aurais pu opportunément occuper. Après tout tant mieux, mais ça s’appelle un ascenseur émotionnel ça. En 3 jours mon petit coeur a enchaîné looping sur looping, je crois que je vais finir par me faire poser un pacemaker juste par prudence.

Allez en s’en fout, vous serez tous là en décembre pour applaudir.

Cette fois-ci la Paname était présentée par Brian Scott Bagley. Je l’ai découvert à une autre Paname où il présentais un show incroyable et plein d’humour, dont justement une vidéo traine sur youtube:

Drole ET sexy. Incroyable. Les nanas qui crient régulièrement c’est Aurore petite Sukub, Jessica Whisper et moi. On était au balcon.

Et puis je l’ai re-découvert plus tard en voyant cette vidéo tourner sur le groupe facebook de Néo rétro, auquel j’ai bien sur adhéré… il a une de ces paires de jambes là dessus c’est juste un crime.

Cette soirée ça a donc été l’occasion de faire connaissance, et il est… il est tel que je me l’étais imaginé en fait. Mention spéciale pour ce moment en backstage où il m’a fait danser le tango. C’était hot hot hot.

Et le show cabaret jazz!!!!! houlala! Claire et Mademoiselle O, trop gentilles, ont proposé que ce soit moi qui introduise notre numéro pour me consoler de tous ces revirements inattendus. J’ai profité de l’occasion qui m’était offerte pour heu… escalader le même Brian. Mention spéciale aussi pour Mademoiselle O, jolie comme un cœur que ce soit dans son costume de titi parisienne ou dans un costume de tigresse. C’est fou comme j’aime la regarder danser. A chaque fois c’est pareil: je m’arrête et je regarde. Y’a rien d’autre à faire de toute façon.

Je me suis assuré que vous ayez un souvenir du show cabaret jazz, je vous enverrai donc la vidé rapidement. Mais brute, je n’ai pas eu l’occasion de tourner beaucoup de choses, il n’y a donc pas de quoi faire un montage intéressant.

Mais il s’est passé autre chose ce soir là c’est la présentation de deux livres: je vous tease un peu avec une photo.

Bran Scott Bagley et Mademoiselle O présentant deux livres lors de la Paname Burlesque Revues #17. Main gauche les recettes de beauté d’Eve Saint-Ramon (sur lequel je louche un peu) , main droite beburlesque, le livre (qui m’a été opportunément envoyé et duquel je compte bien vous parler)

La suite très bientôt.

N’oubliez pas que je vous aime.

Mademoisellecherie

Categories:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :