Improbable mix-up

(ma) vie de fille, Le backstage

Bonjour tous.

Je ne vous ai pas beaucoup tenus à jour depuis le déménagement. Vous saviez que j’y avais survécu, mais pas grand chose d’autre. Je prends donc le temps de vous faire un vrais post pour vous donner des nouvelles. Et au passage vous montrer comment on passe d’un shooting pour Dorcel Tv à sa pendaison de crémaillère, sans faire de pause.

D’abord le déménagement, c’était drôle. En témoignent plusieurs photos prises par les copains, on peut voir en vrac Florence à moitié écrasée par les cartons dans l’ascenceur, Jessica qui porte mes oreilles de lapin… merci à tous nos amis qui ont été merveilleux, et ont fait de cette journée un super souvenir. Grâce à eux tout à été fait en un temps record et j’ai eu le moins d’ennuis possible.  Ils ont été créatifs et ont su prendre sur eux quand il fallait, et nous demander quoi faire quand il fallait. Impec.

11h: Florence veille sur les paquets... où est-ce les paquets qui se chargent de florence?

15: les garçons ont trouvé les pizzas

17h: crevés, les copains ont échoué sur le canapé. (on note quand même que jess a trouvé les oreilles de lapin, qui lui vont très bien)

Et donc, le nouvel appart, il est super chouette au quotidien, mais il est aussi pafait pour des photos!!

Justement j’avais sur le feu un projet qui nécessitait un endroit un peu bien: un journaliste qui bosse pour Docel TV m’avais contacté récemment, dans le cadre d’un sujet sur le fétichisme. Il aurait bien aimé m’interviewer, mais surtout voir un shooting, me suivre en séance shopping, voir comment tout ça se construit quoi. Sauf que vous le savez tout comme moi: rare sont les boutiques à Paris qui conviennent, je refuse quoiqu’il arrive d’aller chez Demonia, aussi grand et pratique que ça puisse être (et demonia me rends bien mon aversion), et entasser un photographe, une modèle et une équipe de tournage dans une chambre d’hôtel… vous avez lu mon précédent post sur le combat avec le dragon? Impossible.

J’ai compensé en organisant un chouette shooting chez moi, avec Jessica Whisper et Tite Sukub, en terme de jolies images ça compense largement ce qu’ils auraient pu avoir en me suivant faire du shopping. On a fait ça chez moi… 3h avant ma crémaillère. Ca peut sembler kamikaze mais que voulez-vous, y’a qu’un samedi par semaine, tout le monde est plus ou moins en vacances… a ce stade il fallait surtout que je fasse vite.

Voilà donc comment on peut en arriver à ce type d’enchaînement inhabituel.

18h: une fille au make-up, une fille à l'interview. Monsieur Chéri à l'air super pro.

19h15: interviews terminées, début du shooting. On a décidé de la jouer vaguement intello.

20h: tout le monde dehors pour les dernières images... en latex bien sur.

21h: Lorenzo sait y faire avec les filles, je tombe dans le panneau a chaque fois 🙂

Il y a eu, comme vous pouvez l’imaginer, un petit moment de flottement. Quand les premiers invités sont arrivés le shooting n’était pas terminé. Il y avait y compris plusieurs heureux jeunes parents. Ce qui ‘ma permis de répondre preuve à l’appuis à la question « comment est perçu votre personnage de MademoiselleCherie? ». Très bien. Ma soeur sert à boire et une petite fille adorable viens de tomber amoureuse de ma robe, on ne fait pas plus MademoiselleCherie.

La soirée était géniale aussi, je dois dire. Tout le monde à eu l’air de beaucoup s’apprécier, en fait on me demande même si j’ai l’intention de recommencer bientôt.  Et le lendemain on ne s’est pas arrêtés là.

je sens que je vais très vite m'adapter à mon nouveau chez moi.

Là on a emménagé trop tard mais pour l’année prochaine je pense que je vais carrément cultiver des fraises sur une terrasses et des fleurs sur l’autre. 🙂

A très vite, tous.

3 réflexions sur “Improbable mix-up

Laisser un commentaire