Facebook nous ratrappe.

Actu futile

Post rapide pour vous signaler que de façon à simplifier les échanges j’ai créé une page facebook.

Pas un profil perso, je suppose que l’état d’humeur de mon chat vous intéresse moyen, mais une page pour la petite actu de MademoiselleCherie, tout ce qui n’a pas forcément sa place ici mais que j’ai considéré comme suffisamment savoureux pour le partager.

J’y publierai aussi quelques clichés qui n’ont pas forcément vocation d’atterrir sur mon blog, des projets un peu décalé vis à vis de ce que je fais d’habitude, ainsi que des carnets d’inspiration, sur lesquels vos éventuels commentaires me seront très précieux.

Bon détail rigolo: la première photo de profil que j’avais choisie a été supprimée aussi sec. je ne sais pas quel triste personnage l’a signalée mais depuis septembre mon credo est très simple: dépasser et reconstruire. je n’ai donc pas mené d’enquête, j’ai simplement choisi une photo plus habillée.

Photo offensante

Photo (on l'espère) moins offensante

Et n’oubliez pas:

Facebook n’autorise pas les photos attaquant un individu ou un groupe, qui contiennent de la nudité ou de la violence ou qui présentent l’usage de stupéfiants, tel qu’indiqué dans nos Conditions d’utilisation. Ces règles visent à garantir un environnement sûr, sécurisé et de confiance pour tous les utilisateurs de Facebook, y compris les plus jeunes, qui utilisent le site.

8 réflexions sur “Facebook nous ratrappe.

  1. Facebook a ses mystères… entre puritanisme maladroit et vulgarité potache assumée…
    Vous connaissez mon goût pour vos jolies photos… Bon courage
    Amitiés

  2. Oui, avec des chaussures, c’est tout de suite moins offensant !

    Il y a quelques années, j’avais créé un profil FB ‘fleshware’ sur avec combinaison en latex et masque à gaz… Pas de nudité, pas de violence et il a été supprimé au bout d’un certains temps… Je ne sais pas ce qu’il en serait aujourd’hui…

    ‘Dépasser et reconstruire’, une bonne manière de voir les choses je trouve !

  3. Facebook est dans certain pays une forme d’expression de la liberté mais cependant sous surveillance, il nous impose ses limites sans raisons parfaitement justifiables…
    Quant à ces deux images de vous qui se correspondent si bien je ne sais laquelle à ma préférence tant elles sont toutes deux très réussies .

  4. FACEBOOK est ultimement le réseau du non sens et du puritanisme. Un réseau qui ne sert à rien, qui autorise tout, sauf sa propre gestion , mais leur GESTION, leur système, et paradoxalement sans jamais d’explication , tout en faisant le promotion de l’ultra-communication.

    FACEBOOK pour rien et l’inutile !

    Mais vous avez-vous besoin de ce réseau, vous existez, vous êtes si présente, nos regards sont vers vous, l’unique Mademoiselle CHERIE

    1. Vous soulevez une question pas inintéressante sur la fin de ce post, W.
      En ai-je besoin?

      Je suppose évidemment que non, certainement pas aussi besoin que du manger ou du boire en tout cas. Quand à savoir si j’ai « besoin » de facebook pour atteindre un but ou un autre… on pourrait arguer que n’ayant pas de but en me promenant de la sorte sur la toile je n’ai besoin de rien pour atteindre ce non but, et rien ne peut me mettre de bâtons dans les roues (quoique? je fantasme parfois dans le secret de mon réduit, d’être catapultée égérie Cervin, de poser pour une collection HMSlatex, que ceux que j’admirent estiment mon travail au point de s’associer avec moi, enfin).

      Mais en effet je n’en ai pas très très besoin.

      Celà dit je n’ai pas non plus très très envie de m’en passer…

  5. Avec mon esprit tordu, je trouve la photo N&B bien plus offensante ! (Non, je rigole, quoique…)

    En tout cas, sur FaceBook, j’ai coché « j’aime ».

  6. Je suis toujours rétif à Facebook. J’ai l’impression que lorsque l’on a un blog + Facebook, loin de démultiplier les possibilités, Facebook devient un écran entre les gens qui nous lisent et nos blogs. Ils cliquent par habitude sur « J’aime » bien souvent. Point final.
    On est vite entouré par de nombreux « amis ». Ce n’est qu’un avis personnel.
    Bien à vous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.