Sex in the hair

(ma) vie de fille

Mon coiffeur a de très belles mains. Je les regarde beaucoup plus depuis qu’il m’a interdit de le regarder dans les yeux. Disant ça il rougissait, le bougre. Pas pivoine comme une demoiselle bien sur mais plutôt rosé comme une personne qui viens de boire un alcool fort. Ca lui va pas mal.

Il m’a interdit de le regarder dans les yeux, donc, et depuis au  lieux de chercher à croiser son regard dans le miroir quand on discute je surveille ses mains (Et d’ailleurs maintenant qu’on en parle la pérennité de mes cheveux aurait toujours du passer avant la conversation). Depuis je connais ses mains par coeur, elles sont bien dessinées et très douces. Sans doute les heures qu’il passe à appliquer des soins hydratants aux cheveux des demoiselles jouent-elles. Il y a une longue veine qui parcourt son avant bras gauche et alors qu’il étai particulièrement fuyant, encore un peu rouge, je me suis demandé combien d’histoires scandaleuses il me faudrait raconter, l’air de rien, avant qu’elle ne se mette à palpiter.

C’était juste avant qu’il branche la clim. Raté.

De jolies mains et pas que, et de belles épaules, aussi. Un moment je me suis même demandé s’il serait possible de le changer en mannequin le temps d’une séance. Parce que bon, quand j’ai besoin d’un mannequin en ce moment je prends chéri. Il est beauuuu mon chéri et il se demmerde bien mais pour les photos je commence à me dire que c’est un peu dommage que ce soit toujours le même. Et puis admettons-le ce serait l’occasion de savoir enfin ce qu’il a sous sa chemise, le Jonathan. parce que lui, il connais mon travail, il m’a même reconnu sur la 3. Il m’a même fait sourire quand sa patronne lui a dit, me désignant « vous avez de la chance vous n’avez plus qu’une dame à faire, vous sortirez tôt » et qu’il m’a glissé  en ajustant ma blouse (les blouses qu’on porte chez le coiffeur, voilà une chose qui mériterai bien une amélioration!) « mais non c’est pas une dame c’est une demoiselle et une star du web ».

En voilà un autre qui n’est pas choqué par ce que je fais au moins. Non mais sincèrement faudrait voir le shooting: « Jonathan relève un peu mon jupon s’il te plait, qu’on voie bien le porte jarretelle. Bon ne sursaute pas je vais poser ma main ici. Oui elle est froide, ça va s’arranger ». Vous imaginez ça vous?

Une réflexion sur “Sex in the hair

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.