BDS, quand y’en a plus y’en a encore

Actu futile

Jess m’évite du travail en se fendant d’un article à propos de son show sur son blog, y faire un tour ne vous fera pas de mal.

Où l’on découvre que la miss à mobilisé tout un tas de gens pour l’affaire (chose à laquelle je me suis connement refusée, ne montrant même pas une seule fois ma choré à chéri) et travaillé avec acharnement non seulement à retrouver une condition physique mais aussi à assembler le tout.

Encore bravo à elle.

Petit regret: alors que les portés étaient pour beaucoup dans la forte impression que m’a fait le show on n’en trouve aucune photo convenable. J’admet que ca ne doit pas être une photo évident à prendre mais tout de même, c’est très dommage, j’aurais adoré partager ca avec vous. Néanmoins je reste sur ma position: mélanger danse classique et fétichisme, c’est cool. On aimerai voir ca plus souvent.

On note aussi que la belle sait perdre avec grâce, et nul doute que sa performance lui apportera d’autres satisfactions et retombées positives que celle prévues par le prix qu’empoche framboise, la gagnante. Gagnante dont je regrette de n’avoir vu que des fragments de show entre les épaules des personnes placées devant moi parce que même si le peu que j’en ai vu m’avait vraiment plu je ne peux qu’imaginer que pendant que je ne regardais pas elle devait être vraiment fabuleuse. Zut. J’espère qu’une vidéo sera bientôt disponible pour que les personnes qui comme moi n »ont presque rien vu (les petits, les distraits, les carrément occupés ailleurs, les qui n’ont pas réussi à se battre pour leur place) puissent se faire une meilleure idée de la compétition.

Laisser un commentaire