BDS compte rendu 1 – avant

soirées et expos

On s’en serait douté la dernière répétition d’hier pour mon show a Miss Marquis France a été un beau désastre.

L’idée originale du show était e faire se rencontrer le burlesque traditionnel en posant sur scène une diva typiquement hollywoodienne (chignon élaboré, robe de type « gown » blanche, longs gants de satin blanc) et de l’éplucher lors d’un strip tease burlesque pour découvrir des bas en latex, des gants en latex, un corset et finalement de la lingerie latex également, en rendant la chorégraphie de plus en plus… lascive, voire provocante. J’avais réalisé plusieurs essais satin sur latex pour retirer les gants par exemple, tout se passait à merveille. L’erreur a été de penser que le reste irait tout aussi bien.

Plusieurs problèmes: la musique est trop longue mais il n’est pas vraiment à ma portée de la couper harmonieusement, mes bas en latex qui ont craqué a semaine dernière me collent des sueurs froides, mes gants eux aussi en latex accrochent aux rubans de satin que j’ai mis à ma robe, et quand bien même j’arrive à sortir de la robe vous avez déjà essayé d’enlever un corset avec des gants en latex? Dernier point agaçant: le body HedonyDesign que j’avais choisi pour le final ne va pas si bien que ça. En fait il y a un ensemble HMSlatex qui collerait vachement mieux au personnage sur lequel j’ai des vues que je commanderai peut être quand je serait riche. Autant dire l’année prochaine?

Si on ajoute une chorégraphie… balbutiante, entravée par les difficultés que je rencontre en essayant d’éplucher mes couches successives de vêtements on comprends que je me soit découragée. Du coup plutôt que de passer la soirée a stresser dans les coulisses je préfère de loin aller faire la fête dans la salle, tant pis pour la gloire et les paillettes.

Ne croyez pas que j’abandonne, je compte bien amener ce projet a son terme un jour. Mais je crois que la première étape vers la réussite sera de prendre le TEMPS. Le temps de dessiner et de faire réaliser la tenue parfaite pour la partie latex, et le temps également de mettre la main sur une belle soie blanche et de recommencer ma robe au début.

Bon maintenant parlons plutôt de l’épopée BDS. Sautés dans le train hier a 19h54 avec des sandwiches, chéri et moi on a regardé PS I LOVE YOU pendant le trajet.  En chemin j’ai reçu un message de chef qui me demandait si j’allai bien au bal des stroumph, puis m’a souhaité de bien m’amuser au « bal des frustés » à la fin de la conversation. Lui répétez pas mais je crois que je devrais insister un peu quand je lui propose de venir avec nous. Il passerait sans doute sa soirée a dire que tous ces gens sont en fait des refoulés qui ne se réalisent pas mais trouvent un exutoire dans cette excentricité ou un autre truc de cet acabit mais je suis sure qu’en fait ça serait trop chouette, qu’on fasse la fête tous ensembles.  Notre séjour avec lui a Disneyland l’année dernière était d’ailleurs une grosse réussite. Et puis il nous ferait des supers photos souvenir.

Arrivés sur place vous allez sans doute trouver ca puéril mais j’ai ressentis une espèce de satisfaction intense à savoir déjà le chemin de l’hôtel, quelle pizzeria on allait croiser en route, à quoi allait ressembler la chambre… bon pour la chambre celle qu’on a dépasse de loin tous nos espoirs, Coffin Jane nous avait envoyé un message pour nous le dire mais on ne pensait pas que ce serait A CE POINT.

Du coup le matin on a fait quelques photos, je vous en laisse une tout de suite et si le courage s’empare de moi il y en aura d’autres plus tard dans la journée.

Donc celle-ci c’est Coffin Jane dans ma subliiiime robe HMSlatex, cadeau dAlain, que je lui prête pour la soirée. Je trouve que ca lui va super bien., en plus la pose pin-up est super bien réussie et la lumière était gentille. Enfin super quoi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.