modèle, et puis quoi encore?

Uncategorized

Être modèle, on ne reviendra pas là dessus, c’est aussi se retrouver support a tout un tas de superstitions et de fantasmes. « il faut coucher pour réussir » « elles cachent toutes une activité d’escorte » « elles doivent avoir un problème d’estime de soi »  » elles sont toutes anorexiques », j’en ai entendu de merveilleuses a ce sujet.

En réalité les 3/4 d’entre nous ne sommes modèles qu’à titre de loisir, avons une activité a temps plein pour générer nos revenus, peu d’entre nous prennent la fuite devant un big mac (je suis même plutôt du genre à monter à l’assaut), toutes nous avons une vie, parfois même un sens moral.

Cette réalisé bien sur est beaucoup moins répandue dans les esprits que la légende, et c’est pourquoi nous recevons sur notre boite mail toutes sortes de propositions fantaisistes. Il y a un groupe sur facebook où nous les regroupons pour nous faire marrer les unes les autres, et transformer ces moments de solitude en tranches de rire.

Pour le moment c’est Bess Lisbeth et moi qui comptabilisons le meilleur score, sans que l’on puisse vraiment savoir si ca viens de nos similitudes (nombreuses) ou de nos différences (nombreuses aussi).

Mais Virginie s’en récupère de temps a autre une pelletée, et je ne résiste pas à vous faire partager la liste de réponses possibles qu’elle a mise à notre disposition.

On a toutes eues des propositions de trucs ultra-pornographiques et/ou d’escort… Même si on ne désire pas aller plus loin que la lingerie!

Amies modèles, je me permets de vous montrer quelques unes de mes réponses les plus rigolotes, agressives ou originales. La plupart du temps, je ne réponds même pas, mais quand j’ai mes nerfs, c’est peut-être mesquin, mais ça fait du bien!

Virulente: « Mon tarif pour ce genre de cochonneries, surtout pour un analphabète de ton acabit, c’est au choix soit mon poing dans ta face de vicieux, soit mon pied dans ton derrière de pervers. « 

Avocate: « Monsieur, merci pour votre demande. Je me permets juste de vous rappeler les articles 225-5 à 225-12 du Code pénal, condamnant le solliciteur à 5 ans de prison et 25000 euros. J’exige donc des excuses endéans les 48 heures, sans quoi, je ne manquerai pas de porter plainte auprès des autorités compétentes »

Elégante: « Désolée, mais j’ai tout ce qu’il faut à la maison, point de vue homme! »

Agressive: « Donc, tu me traites de pute, vil connard? »

Cro-Magnonesque: « La seule chose de hard que je ne ferai jamais sera de me saisir de ma grosse massue afin d’assommer les joyeux petits pervers de ton espèce! »

Snob: « Tu me proposes 200 euros pour me baiser? Mon pauvre ami, j’ai 3000 fois plus en biens mobiliers et immobiliers. Alors, ta passe à 2 balles, tu peux te la garder! »

Médicale: « Désolée, mais j’ai la syphilis. »

Frondeuse: « Tu n’es pas un vrai mec, car tu n’aurais jamais osé m’aborder dans un café pour me faire ce genre de proposition. Ah, Internet, c’est vraiment pour les p’tits cons qui n’ont pas de couilles! »

Politique: « Me suis déjà tapé Sarkosy, alors, nul besoin d’un anonyme pour me remonter la pendule! »

Naive: « C’est quoi, l’escort? Je dois venir diner avec toi dans une soirée mondaine? »

Pressée: « Navrée, mais je n’ai pas le temps pour ce genre de conneries, j’ai trop de boulot avec de vrais gros projets bien sérieux. »

Lasse: » Pfffffffffff… Ça fait 6 fois en deux semaines que tu me relances et que je ne te réponds pas. Tu ne vois donc pas que je me fous de ta saleté de proposition comme de l’an 40? »

Psychologique: « Si tu as besoin de payer pour baiser, c’est que tu dois être moche, vieux, gros, con et que tu sens l’oignon! Ou pire, c’est que tu as besoin de dominer. Si tu veux, je peux te donner les coordonnées d’un bon psy. »

Pieuse: »D’accord, mais après, on file à l’église ensemble pour confesser notre vilain péché! »

Éducatrice: « Sais-tu seulement que modèle n’est pas synonyme de pute? Achète-toi un dictionnaire, ducon! »

Et enfin, une de mes préférées:
« Pas possible, je suis allergique aux fluides corporels, que ce soit salive, sperme ou sueur. »

Alors, si tout cela peut vous inspirer…

Bises à toutes!

Voilà, j’espère vous avoir transmis ne serais-ce qu’un iota de nos éclats de rire de cette semaine. A très bientôt


3 réflexions sur “modèle, et puis quoi encore?

  1. Merci! J’ai passé un très bon moment! Quel esprit!!
    Dans ma grande naïveté, je ne pensais pas que nos chers internautes masqués se montraient si goujats…
    Je vieillis…

    Amitiés

  2. Merci pour ce bel article, il y a de bonnes répliques à prendre!
    Au passage, je parcours ton blog depuis tout à l’heure, et vraiment j’adore! Bonne continuation!

Laisser un commentaire