Sous les jupes d’une femme

0 3 Comments

Petit souvenir d’une journée de shoot avec Vn, qui m’avait déjà fait quelques jolis clichés. l’occasion de renouer avec les shoots en extérieur. J’avais d’aileurs a ce sujet oublié plusieurs détails: le vent, ca décoiffe, par exemple.

Et aussi « si tu n’as plus qu’une paire de bas noirs a la lisière ROUGE peut être serait-il judicieux de t’assurer qu’on ne les voie pas trop lorsque tu descends un escalier« . Je peux vous dire que ce jour là tout Paris a regardé sous ma jupe. En même temps c’était supposé être la journée inaugurale de mon très très joli parapluie Chantal Thomass, cadeau que les filles m’ont fait pour noel. Et dessus on peut lire « qu’y a-t-il sous les jupes d’une femme? »

Bon et bien ce jour là tout Paris le savait.

Ce qui est drole c’est que la photo n’est pas posée. Je riait a cause du vent, qui avait une fois de plus dérange mes cheveux, et Laura a déclenché a ce moment là.

Ce qui compte c’est que le cliché est là.

la photo a d’ailleurs déjà quelques fans, que je remercie pour leurs chaleureux compliments.

http://dixdenstocking.blogspot.com/2010/02/superbe-mademoiselle.html

Categories:

3 thoughts on “Sous les jupes d’une femme”

  1. Roanne dit :

    Je suis personnellement toujours aussi fan de cette photo. C’est un « instant magique ».
    Celle du parapluie est aussi très belle, vous avez vraiment du talent toutes les deux.
    Quant à ce que Paris à découvert ce jour-là sous une jupe de femme… je suis certaine que cela en fait encore rêver ou rougir quelques uns.

  2. lescarpin dit :

    Divine, sublime …Je suis conquise 😉

  3. norbert dit :

    Ca y est, je suis plongé en plein coeur d’un bon vieux film des années 60 « Les Bas Parisiens », ou un instant de grâce de charme et de joie vient d’être immortalisé sur la pellicule…

    Retour au présent et félicitations pour ces très beaux clichés issus de cette fusion artistique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :