Noel… zut alors.

0 Comments

Noël peut être une des fêtes les plus importantes de l’année, y faire face n’est cependant pas une mince affaire. Tous les ans par exemple j’essaye avec l’énergie du désespoir d’imposer ma vision du sapin monochrome et de bon gout, et mon aversion pour les guirlandes lumineuses rachitiques et déprimantes qu’on trouve a peu près partout. Mon avis: tout comme pour les chaussures, si une guirlande n’est pas fastueuse je trouve qu’il est plus judicieux de la laisser au placard.

Celà étant nous essayons de ne pas céder a la classique dépression des fêtes, en tirant dans la mesure du possible le meilleur de la période. Par exemple nous avons décidé de mobiliser l’équipe pour réaliser un clip de noel, très sérieusement inspiré de celui de « Christmas is all around » dont on peu profiter dans le film love actually. Si vous n’avez vu ni l’un ni l’autre ajoutez donc ce DVD a votre wishlist, il se matérialisera dans votre salon d’ici cinq semaines seulement. Maintenant revenons-en au clip. C’est ma grande sœur qui a eu l’honneur de faire le chant solo lors de l’enregistrement la semaine dernière. Enregistrement nocturne et sérieusement arrosé. Elle y interprète avec conviction un vieux tube: Rocking around the christmas tree. Il y a eu débat pour le titre, j’avoue que je penchait plus en faveur d’un truc sweet et sexy comme « santa baby » mais ma sœur n’est pas exactement le genre a faire les choses avec sexytude, quand il s’agit d’une plaisanterie.

Plus conventionnel dans la série noël: les cadeaux bien entendu. les filles ont fait un tellement bon boulot au salon que j’essaye de les aider a avoir un truc qui leur fasse vraiment vraiment plaisir avec mes maigres moyens.  Pour Clémentine ce sera cette jolie paire de chaussures de la collection Bordello par Pleaser, mais en tout noir, avec la semelle rouge bien sur. Je trouve qu’elle a particulièrement bien choisi et suis même un micro poil jalouse.

Pour mon Noel a moi j’espérait pouvoir m’offrir le coffret « Le Rituel », qui est constitué d’une bouteille d’excellent champagne et d’une coupe en forme d’escarpin dessinée par Christian Louboutin. Il y a tout un buzz qui sévit dans les milieux du luxe, de la mode et du fétichisme autours de ce coffret scandaleux et je suis particulièrement touchée, d’autant que j’ai besoin d’une sacré perfusion de Louboutin, croyez-moi.

Categories:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :