Photo

Actu futile

Arrivée ce matin sur mon mail: la photo de moi prise par Charles Mons vendredi dernier aux Gouters du Divin Marquis.

J’ai beau avoir fait plein de blagues à la con comme quoi la pose de 3/4 avec les mains sur les genoux ça ressemble trop aux photos de classe qu’on faisait en primaire, il faut reconnaitre que le résultat est vraiment bien… ce qui étrangement n’était pas le cas sur mes photos de classe. Quel dommage… par contre et sans vouloir remettre en question la gentillesse de ce monsieur je suis à peu près persuadée qu’il ne sait même pas comment je m’apelle malgré le fait qu’il ait pris une photo de moi, tellement il a enchainé les clichés. C’est toujours un peu le cas quand on shoote en soirée et c’est vrai que c’est regrettable. Encore un point en faveur de l’hypothèse « photo de classe ».

10

A noter: un petit séjour à Grenoble, d’où j’ai fait importer mon mec. Retrouver sa région le lance dans des élans de romantisme, puisqu’il m’a appellée hier « sa belle mante religieuse ». J’en suis donc à un point où je ne sais pas trop si pour satisfaire ses fantasmes je devrais lui arracher la tête et la bouffer après l’acte. J’avoue que le romantisme et le glamour de ce geste m’échappent. D’autant que pour la vie sentimentale des animaux les références plus mignonnes ne manquaient pas entre les inséparables ou les manchots, qui se choisissent un partenaire à vie… la bonne nouvelle remarque si nous somme deux manchots c’est qu’à nous deux on peut ouvrir un bocal.

Bon vous l’aurez compris, quitter Paris a vraiment une influence désastreuse sur mon intellect.

Je reviens vers vous dès que j’aurai des nouvelles plus glamour et plus urbaines.

b2

3 réflexions sur “Photo

  1. Et bien si toutes les photos de classe avaient cette classe et cette élégance se serait avec un plus grand plaisir que notre regard se fixerait dessus plus souvent.

    Vraiment une très belle prise de vue en noir et blanc.

Laisser un commentaire