Respirez, vous êtes à la FIP

0 3 Comments

Évènement marquant de ce week-end: la FetishInParis, soirée fétichiste parisienne qu’on ne présente plus et qui fêtera ses 4 ans ce jeudi au Lust.

Un petit fly pour fêter ça.

La date était très sérieusement marquée dans mon agenda. D’abord à cause de mon nouvel ensemble HMSlatex, ensuite à cause de mon homme qui étrennait lui même son premier pantalon en latex, et enfin parce que j’avais invité quelques amis à manger avant la soirée. L’idée était  de créer un précédent, j’ai en effet bien l’intention de faire de même avant chaque FIP pour qu’on puisse discuter entre amis dans une ambiance un peu plus intime qu’à la soirée, éventuellement discuter des projets de photo qu’on a en commun et ensuite aller se déchaîner sur place.

Le rendez-vous était donné à 20h mais bien évidemment personne n’était là avant 21h. C’est ce qu’on gagne à inviter des mannequins!! Première leçon à en tirer: la prochaine fois on préparera un truc qui se met à cuire au dernier moment ou au contraire qui peut mijoter une demi journée si nécessaire. Enfin… par chance tout le monde est arrivé à peu près en même temps.

Dîner bien arrosé et vachement  bon malgré la cuisson prolongée.  Aurélien, qui est tout de suite tombé amoureux du fameux fauteuil récupéré chez Sandrine Sauveur (je savais que ça allait faire fureur dans mon salon) avait ramené un très bon vin et Anthrazit s’est chargée du dessert. Ceux là on les réinvitera, sourire. Ensuite il nous a fallu une bonne heure pour nous habiller, nous maquiller, prendre un dernier verre, une photo à la con, vérifier que tout le monde avait bien le nécessaire dans son sac à main, et s’entasser dans une voiture et un taxi direction les voûtes Saint Honoré.

Petits souvenirs: Aurélien dans le fameux fauteuil et le même la fois où j’ai posé avec en 2007. Bientôt on va créer un fan club du fauteuil.

100_4261

Et une petite photo de groupe.

photo de famille

On ne peut pas tagger sur un blog donc va falloir faire ca à l’ancienne: de Gauche à droite:

Thaly, Moa, Anthrazit, Aurélien Casanova, Mon chéri et Sofia.

Une fois sur place nous dégringolons les escaliers et Cybex, qui se tient fidèlement à l’entrée lance un grand cris pour nous souhaiter la bienvenue et accueillir tout le monde. Ca fait plaisir. Puis il faut mettre les sacs au vestiaire.  Je bataille avec mes bottes lacées et échoue finalement sur une banquette pour les ajuster à mon aise. Evidemment ça ne manque pas: il y a bien la moitié des gens que je connais que je n’ai pas pris le temps de saluer AVANT d’être en tenue et certains se vexent ou font semblant. Une bonne demi heure plus tard (c’est le sentiment que j’ai eu) j’ai enfin fini avec mes chaussures et suis fin prête pour aller saluer tout le monde.

Que dire de la soirée… beaucoup de très très jolies tenues, dans l’ensemble tout le monde avait fait des efforts. C’est un truc que j’apprécie particulièrement à la FIP et qu’on ne retrouve pas dans toutes les soirées du genre. Si ‘jai bonne mémoire la robe Dolce vita de mademoiselle Ilo était portée par deux filles différentes, et j’étais contente pour elle que ce modèle très chic et sexy fonctionne bien. Le buffet était toujours aussi bienvenu vers 2h du matin, et Rafik a eu la gentillesse de nous porter quelques plateaux directement à notre table, le petit nombre de convives permettant ce qu’on s’offre ce genre de libertés sans priver personne. Ca aussi c’est agréable.

L’assemblée était relativement réduite par rapport à la fois précédente, sans doute à cause d’une soirée concurrente organisée la veille (j’ai entendu quelques personnes qui y étaient se plaindre des locaux, d’ailleurs…).

J’ai eu le plaisir de rencontrer en vrai la jeune fille qui tiens le blog Fetish Ginko, toute souriante et très belle dans son corset, qui discutait avec Sophie de HMSlatex. ca a été un plaisir de m’incruster  dans la conversation. Sophie et moi on s’est aussi amusées à faire bouger nos décolletés, il faut dire que  ses créations font merveille en la matière et qu’elle portait elle même une robe qui lui faisait une poitrine magnifique. On s’est fait traiter de prétentieuses mais rien à foutre ^^

On a pris pas mal de photos idiotes, Saba a d’ailleurs particulièrement assuré dans le genre avec une banane, oui oui, qui est succèssivement passée du statut de flingue à celui de téléphone. D’ailleurs Saba était magnifique dans son catsuit militaire. Si j’avais su qu’elle comptait venir je l’aurais invitée au diner.

A 3:00 nous avons pris le chemin du retour, c’était comme par hasard le moment que le DJ a choisi entre tous pour passer « I love rock n roll », bien évidemment…

Encore une fois une excellente soirée passée en compagnie de l’équipe de Fetish French Touch et de bons copains (dont certains cumulent les deux casquettes). L’équipe du Lust a encore fait une apparition, avec un Démon noir particulièrement réussi, vivement jeudi!!

Categories:

3 thoughts on “Respirez, vous êtes à la FIP”

  1. Il faut absolument qu’on se refasse des soirées comme celle-ci, et ce sera un plaisir de te revoir au Lust jeudi soir.

    Piou piou!

    PS : Petit détail qui me fait rire, j’ai exactement la même pose de merde sur les deux photos.

  2. SophieHMS dit :

    Je ne suis pas prétentieuse, j’ai juste de beaux nichons. XD

  3. C’est pas faux xD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :