Hard wood

Mon cœur de guimauve a eu un nouveau crush. Là où ça vous intéresse c’est que la série de la semaine a été réalisée chez lui. Enfin dans son futur chez lui. A la seconde où il m’a parlé de cet appartement vide j’ai eu envie de faire des images. J’adore les grands espaces vides.

J’avais prévu de bosser en lumière naturelle mais très vite le soleil s’est caché derrière un bâtiment et j’ai vu la luminosité décliner tout le long de la séance. Les dernières photos réalisée ce jour là sont donc sombres, assez brutes, pleines de bruit, mais on y vois ce lâcher prise caractéristique des fins de shooting, quand j’en suis au tout pour le tout.

On va aussi devoir remercier mon hôte qui a gentiment proposé de me servir de trepied humain et de monter sur un escabeau pour faire ces jolis vues en plongée.

Comme chaque semaine, je partage avec vous mon travail gratuitement, mais vous pouvez exprimer votre gratitude et aider à financer mes prochaines prises de vue de plein de façon différentes, grâce à Tipeee, Patreon, ou un don direct d’un montant libre sur Paypal.

Et puis c’est bientôt mon anniversaire, n’hésitez pas à me demander l’url de ma wishlist 🙂


Une réflexion sur “Hard wood

Laisser un commentaire